Peut-on soulager une cystite sans antibiotiques ?

Publié le : 30 juillet 20224 mins de lecture

La cystite est généralement diagnostiquée en fonction des symptômes dont se plaint le patient. Elle se caractérise par des symptômes tels qu’une augmentation de la fréquence des mictions, des douleurs au moment d’uriner, une gêne au-dessus de l’os pubien, une sensation de lourdeur, et parfois du sang dans les urines. Si des symptômes de cystite apparaissent, le patient doit d’abord contacter son médecin, qui effectuera les tests les plus appropriés et, en cas de doute sur la situation clinique, orientera le patient vers un spécialiste si nécessaire.

Comment traite-t-on la cystite ?

La cystite peut être traitée de deux manières différentes, mais complémentaires. Tout d’abord, il convient d’augmenter l’apport en liquide, c’est-à-dire de boire beaucoup de liquide, puis de prendre un supplément.

De nombreuses données issues de la littérature scientifique indiquent que la principale propriété de la myrtille est d’inhiber l’adhésion des bactéries à la muqueuse de la vessie. La fixation de bactéries sur la muqueuse de la vessie, qui se nourrissent et se multiplient ensuite, entraîne une infection qui se traduit par une cystite. Heureusement, Femannose®N soulage la cystite via un dispositif médical très performant. Ceci est utilisé pour le traitement et la prévention des cystites et autres infections urinaires simples basses. Donc, si vous remarquez l’apparition des symptômes, n’hésitez plus d’opter pour ces solutions.

Traiter la cystite sans médicaments

En plus des médicaments, il est toujours recommandé de suivre quelques règles simples qui peuvent accélérer la guérison et prévenir les récidives. Si la cystite se reproduit fréquemment et que vous pouvez la reconnaître dès les premiers symptômes, il existe des remèdes pour la traiter sans médicaments.

  • Boire beaucoup : boire plus d’eau augmente la quantité d’urine excrétée, ce qui accroît temporairement la douleur lors de la miction, mais boire au moins deux litres par jour (eau ou tisane) dilue les bactéries, réduit leur croissance, favorise leur élimination et agit comme un « nettoyeur » de l’appareil urinaire et contribue à :
  • Réduire l’acidité de l’urine. Rendre l’urine légèrement acide aide à éliminer les bactéries. Ajoutez une cuillère à café de bicarbonate de soude à un demi-verre d’eau et buvez-en deux fois par jour, dont une fois le soir avant de vous coucher.
  • Si vous ressentez également une légère douleur dans le bas de l’abdomen, une bouillotte peut vous aider.

Quand les antibiotiques sont-ils nécessaires ?

Malheureusement, il est courant d’utiliser des antibiotiques dès l’apparition des symptômes de la cystite, mais il est important de rappeler que ce traitement ne doit être utilisé qu’en cas d’infection bactérienne.

L’utilisation inappropriée d’antibiotiques peut entraîner des problèmes à long terme, car des bactéries résistantes aux antibiotiques et des colonies bactériennes peuvent se former. La propagation des bactéries et des bactéries résistantes aux antibiotiques constitue également un problème de santé publique à moyen et long terme.

Plan du site