Comment limiter la pollution de l’air de son habitation ?

Publié le : 01 avril 20224 mins de lecture

Les recherches montrent que malgré la pollution due aux voitures et à l’agriculture, l’air intérieur de nos maisons et de nos bureaux est souvent plus pollué que l’air extérieur. Ces pollutions seraient impliquées dans un certain nombre de pathologies, notamment les affections respiratoires, le cancer et les allergies. Alors comment limiter cette pollution et prendre soin de la qualité de l’air dans nos maisons ? Voici quelques conseils simples.

Aération régulière pour lutter contre la pollution

La première étape vers une qualité d’air intérieur saine est de s’assurer que l’air de votre maison est en bon état. Cette petite action inoffensive peut jouer un rôle majeur dans le maintien de la qualité de l’air dans votre maison, car les matières en suspension sont expulsées et l’air circule. En particulier si vous vivez en ville, vous pouvez penser qu’il est préférable de garder vos fenêtres fermées pour éviter la pollution causée par la circulation automobile… Toutefois, il est généralement admis que l’air intérieur est souvent plus pollué que l’air extérieur. Par conséquent, même si vous vivez dans le centre-ville, vous pouvez réduire la pollution en changeant l’air.

Traitement de l’humidité de l’air intérieur

L’humidité est l’un des principaux facteurs de la pollution de l’air intérieur dans les habitations. Les maisons humides sont sujettes à l’accumulation de polluants et sont idéales pour le développement des moisissures. Mesurez l’humidité de votre maison et prenez des mesures pour la réduire si elle est trop élevée. Selon les experts, l’humidité idéale dans une maison est de 40 à 60 %. Si ce seuil est dépassé, pensez à aérer régulièrement pour permettre à l’humidité de s’échapper ou achetez un déshumidificateur pour absorber l’excès d’humidité.

Les appareils électroménagers contribuent également à la pollution de l’air intérieur et il ne faut pas oublier de les entretenir correctement. Des fours, des systèmes de ventilation, des appareils de chauffage et des chaudières mal entretenus peuvent produire des gaz polluants et des particules.

Choisir des produits et des équipements qui tiennent compte de la qualité de l’air intérieur

La pollution de l’air dans la maison est causée par de nombreux produits et équipements ménagers. Canapés, meubles, produits de nettoyage, plastiques …… De divers produits de la vie quotidienne contribuent à l’émission de polluants tels que les composés organiques volatils. Pour éviter cela, choisissez, dans la mesure du possible, des meubles fabriqués à partir de matériaux naturels et exempts de peintures et de colles synthétiques qui contiennent des niveaux élevés de produits chimiques volatils. Il en va de même pour les produits de nettoyage : préférez les produits les plus naturels, comme le savon noir, aux produits de nettoyage complexes qui contiennent de divers polluants.

Plan du site